Conseil départemental de la Vendée

Regards des jeunes sur la Vendée en 2040

Publié le 16/01/2019 à 15:32
Modifié le 16/01/2019 à 15:33

Ce mercredi 16 janvier, le Conseil départemental des jeunes s’est réuni pour la première fois depuis l’élection de son président en novembre 2018. Outre le début de réflexion sur l’éco-citoyenneté, thématique de leur mandat, les 61 collégiens ont débattu sur l’une des quatre ambitions de la démarche prospective Vendée 2040 : « Une Vendée où l’identité rassemble et permet le vivre ensemble ». 

  

À la première question « Quelles sont les forces de la Vendée ? », tous ont la même réponse : ses événements sportifs marquants tels que le Vendée Globe, le Tour de France et la finale de l’équipe de foot des Herbiers au Stade de France. Pour Tom, les multiples paysages, et notamment ses îles, participent à la renommée du département. 

  

Et dans vingt ans ? 

Les conseillers départementaux juniors n’ont aucun mal à se projeter dans vingt ans, en 2040. Pour beaucoup d’entre eux, il faut améliorer la mobilité sur le territoire, « tout en privilégiant l’écologie », précise Margot. Ils imaginent ensemble de nouveaux transports en communs, davantage de pistes cyclables… et mêmes des voitures volantes ! 

Paul et Ana pensent à la solidarité et au partage : « Les activités sportives et culturelles ainsi que le bénévolat facilitent le vivre ensemble. ». 

D’autres camarades font le lien avec le thème de leur mandat, l’éco-citoyenneté. « Ce serait bien que la Vendée soit le premier département zéro déchet ! ». 

  

Avant de terminer ce temps d’échange, chacun écrit sur un post-it la Vendée qu’il souhaite en 2040. Pour Emma, ce serait « une Vendée accueillante ». 

  

Vous aussi, participez à la concertation  

Que vous soyez, jeunes, retraité, actif, donnez votre avis sur votre vision de la Vendée de demain ! Rendez-vous sur  vendee2040.fr.  

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité.

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 15 jours.