Conseil départemental de la Vendée

Coronavirus : Protection maternelle et infantile

Publié le 19/03/2020 à 13:42
Modifié le 19/03/2020 à 13:59

Ses priorités ? Informer, orienter et rassurer les usagers. La protection maternelle et infantile (PMI), mission essentielle du Département, accueille et oriente chaque jour de nombreux parents, assistants maternels et enfants. Une activité maintenue dans ce contexte de crise du Coronavirus. Interview avec Edwige Verdon, cheffe du service PMI.  

      

Interview avec Edwige Verdon

      

Avez-vous pu préparer le confinement de votre mission ? 

Nous avions anticipé avec une semaine d’avance en étant en mode dégradé pour préparer l’éventualité du confinement mais cela s’est brutalement accéléré lundi donc il a fallu réagir vite pour préparer l’accueil à distance dès le mardi. Nous étions opérationnels pour garantir cet accueil et assurer une continuité de ce service public.  

       

Comment êtes-vous organisés face à cette crise qui impacte les parents, les assistants maternelles et les enfants ? 

Nous avons organisé tous nos services pour garder le lien avec les maternités, les usagers et les assistant(e)s maternell(e)s. C’est pourquoi le Département, chef de file de la protection maternelle et infantile, a mis en place une permanence téléphonique afin d’orienter chaque personne dans les services compétents. Nous donnons des conseils aux parents qui sortent de la maternité mais aussi aux parents d’enfants nés prématurés. La protection de l’enfance c’est aussi l’enfance en danger. Ce service est maintenu pour venir en aide aux enfants en danger avec les autres services du pôle Solidarités et Famille du Département.  

       

Malgré ces mesures de confinement, comment faites-vous assurer vos missions ? 

Tout le personnel du pôle des solidarités et de la famille est confiné mais tout le personnel est mobilisé afin d’assurer ses missions en télétravail. Nous gérons les mails, les traitons et y répondons de même que les appels téléphoniques. Ça n’arrête pas et c’est normal, il faut rassurer les personnes qui sont désorientées et ont besoin d’une réponse, d’une solution comme les assistantes maternelles qui accueillent des enfants et se posent mille questions par rapport à l’épidémie. Nous sommes là pour leur donner des informations fiables, les rassurer et les accompagner dans cette période compliquée. Le dialogue avec les parents est essentiel. La PMI compte sur le civisme de tous les parents pour permettre aux soignants conserver un mode de garde pour leurs enfants.   

         

Informations pratiques 

          

La Vendée compte 5500 assistantes maternelles en activité et 93 Maisons d’assistantes maternelles (Mam). L’agrément de ces professionnels de la Petite enfance est encadré et accordé par le Conseil départemental de la Vendée. 

Si vous êtes assistant(e)s maternell(e)s, vous pouvez contacter les services de la Protection maternelle et infantile (PMI) du Département de la Vendée au 02 28 85 89 49 du lundi au vendredi de 9 h à 17 h. 

Si vous êtes parents de jeune(s) enfant(s), vous pouvez contacter votre MDSF de proximité pour être mis en lien avec un professionnel. Bien que fermées au public, ces structures assurent une permanence téléphonique. 

Retrouvez leurs coordonnées complètes sur la carte des MDSF : 

    

Carte des MDSF 85
Téléchargement 532,94 kB

    

     

Plus d’informations sur le site  www.vendee-enfance.fr (coordonnées, conseils pratiques…) 

© DR 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 15 jours.