Conseil départemental de la Vendée

Club Vendée 2024 : la performance avant tout

Publié le 27/02/2019 à 11:44
Modifié le 27/02/2019 à 12:16

Enzo Grau (boxe), Gwladys Lemoussu (paratriathlon) et Véronique Braud (parabadminton) font partie des athlètes membres du Club Vendée 2024. Zoom sur ce club qui rassemble et soutient les sportifs vendéens de haut niveau. 

  

Le Club Vendée, créé en 1989, est composé d’athlètes vendéens de haut niveau, en sport et handisport, évoluant dans des disciplines diverses, olympiques ou non. Depuis 2017 et l’annonce des Jeux Olympiques et Paralympiques à Paris en 2024, le Département et le Comité départemental et sportif (CDOS) de Vendée l’ont renommé Club Vendée 2024. 

  

Accompagner les sportifs dans leurs objectifs 

Actuellement, le Club Vendée 2024 compte 14 sportifs « Elite » et 11 dits « Espoirs », tous licenciés dans des clubs du département. La liste change deux fois par année, lors des réunions du club autour de son Président Jean-Philippe Guignard. « On suit les performances des sportifs du club dans la presse et on leur demande deux fois par an de faire un état des lieux de leurs résultats pendant le trimestre qui vient de passer, explique Jean-Bernard Caillon, membre référent du Club. Lors de nos réunions, nous validons les entrées ou sorties des sportifs, nous décidons si des « Espoirs » peuvent devenir « Elite » et nous tranchons sur la répartition des aides financières entre nos athlètes. » 

Lors de l’entrée dans le Club Vendée 2024, chaque sportif s’engage à communiquer régulièrement ses résultats sportifs lors de compétitions nationales et à s’entretenir avec le club pour définir les objectifs à courts et longs termes.  

  

Un sentiment d’appartenance à un club multisports 

Le club rassemble ses athlètes au moins une fois par an. « C’est important qu’ils apprennent à se connaître. Ils ne pratiquent pas le même sport mais partagent l’image d’une Vendée sportive, indique Jean-Bernard Caillon. Beaucoup d’entre eux ont les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020 et 2024 en ligne de mire, il est nécessaire qu’ils échangent sur leurs expériences respectives. » 

  

Le rêve olympique 

Représenter son pays aux Jeux Olympiques et Paralympiques est un rêve pour bon nombre de sportifs. Mais il faut d’abord effectuer de belles performances lors de compétitions nationales et internationales. Dans la lignée de Manon Spennato, championne du monde de karaté et membre du Club Vendée 2024, cinq jeunes du club Fontenay Karaté Shotokan ont lancé un appel aux dons pour pouvoir participer au circuit mondial de leur sport qui sera présent aux JO de Tokyo en 2020. De quoi les aider à poursuivre leur travail de formation et à rêver plus grand. 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 15 jours.