Conseil départemental de la Vendée

Les Foulées du Gois, course unique au monde

Publié le 01/04/2019 à 12:35

La 33e édition des Foulées du Gois, course mythique entre terre et mer, se déroulera dimanche 23 juin. En 2018, ils étaient plus de 2 000 de tous âges à se retrouver entre Beauvoir-sur-Mer et l’Île de Noirmoutier pour le plaisir de courir dans un environnement unique et préservé, le passage du Gois. 

  

Des courses à pied ouvertes au grand public 

Seul(e), en famille, par clubs ou en challenge entreprise, les Foulées du Gois sont accessibles à tous les âges et tous les niveaux. Les jeunes seront les premiers à s’élancer avec une course « Éveil et Poussins » (né(e)s entre 2008 et 2012) de 900 m et une course « Benjamins et Minimes » (né(e)s entre 2004 et 2007) de 2 400 m. Suivront la course populaire masculine (nés avant 2004) de 8 km inscrite au calendrier de la fédération, une course sport adapté et la course populaire femmes (nées avant 2004) de 8 km, seule course exclusivement féminine de Vendée. 

Les inscriptions sont acceptées jusqu’au vendredi 21 juin 2019. 

  

La « Course des As », le « Paris-Roubaix aquatique » 

La « Course des As », événement phare de la journée, réunira une trentaine d’athlètes de 7 nations différentes dans un combat unique au monde contre la marée montante. Au gré des vents et des courants, les athlètes français, slaves, belges ou encore marocains essayeront de se frayer un passage sur les 4,150 km de la chaussée submersible du Gois. Antoine De Wilde, vainqueur 2018, sera au départ pour défendre son titre. Matthieu Dudit-Gamant, champion de France de marche nordique en 2015, pour qui ce sera la 4e « Course des As », témoigne de la bonne entente entre les participants de cette course spéciale : « nous sommes comme une famille, nous communiquons et nous aidons les uns les autres pendant la traversée ». 

  

Trois femmes au départ de la « Course des As » 

Pour la première fois, trois femmes ont été sélectionnées pour participer à l’épreuve, dont la Française Mélanie Vaillant, 4 fois vainqueur de la course populaire femmes. Pour marquer cette grande nouveauté, elle portera le dossard n°1. « Cela va donner un piment supplémentaire à l’épreuve », indique Marcel Gauducheau, 1er vice-président du Département de la Vendée. Matthieu Dudit-Gamant se voit déjà dans quelques années avec « une compétition qui réunira autant de femmes que d’hommes ». 

  

Plus d’informations 

Renseignements, inscriptions et le programme de la journée sur http://www.lesfouleesdugois.com/

  

Le teaser de l'édition 2019 des Foulées du Gois : 

 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 15 jours.