Conseil départemental de la Vendée

La Vendée pleure ses héros

Publié le 13/06/2019 à 17:26
Modifié le 13/06/2019 à 17:39

La mer était calme et le ciel bleu pour entourer l’hommage national rendu aux trois sauveteurs péris en mer le 7 juin lorsque leur bateau, parti au secours d’un chalutier en détresse, a chaviré au cœur de la tempête Miguel. Le président de la République Emmanuel Macron, a présidé cette émouvante cérémonie qui a rassemblé de nombreux Vendéens, anonymes, élus du Département et sauveteurs de la SNSM. 

Trois cercueils recouverts du drapeau tricolore 

Plus de 3000 personnes qui se sont déplacées pour rendre un dernier hommage à Yann Chagnolleau, 54 ans, marin en chef du canot ; Alain Guibert, 51 ans, son second ; Dimitri Moulic, 37 ans, mécanicien. Les quatre survivants du canot sont également à leurs côtés. Tous les membres de l’équipage sont faits chevaliers de l’ordre national de la Légion d’honneur. L’émotion est palpable. Ce sont trois Vendéens, trois enfants du Pays qui se trouvent dans les cercueils recouverts du drapeau tricolore. 

« Ils sont allés au bout de leur idéal » 

Dans son allocution, le président de la République parle des« trois enfants de la Nation qui ce 7 juin sont allés au bout de leur idéal. Ils sont morts en héros. C’est toute la Nation qui s’incline devant vous. »Yves Auvinet, président du Département, étreint les sauveteurs rescapés. Les trois cercueils quittent le site sous les applaudissements de la foule très émue et très digne. La Vendée pleure ses héros. 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 15 jours.

VIDEO - Ma Vendée j'y tiens !

VIDEO - L'ADN de la Vendée

VIDEO - Sondage IFOP