Conseil départemental de la Vendée

Le budget au programme de l’Assemblée départementale

Publié le 15/03/2019 à 14:15

Comme à chaque session, l’Assemblée départementale se délocalise dans les territoires. C’est le canton de Montaigu qui accueille le début de cette session budgétaire. Yves Auvinet, président du Département, a rappelé l’importance de cette action et des choix des élus qui vont impulser les projets du Département en 2019. Un budget qui sera débattu et voté dans un contexte économique et fiscale contraint. Le Département rencontre une difficulté persistante à maîtriser les dépenses obligatoires comme les Allocations individuelles de solidarité (AIS) sans compensation. « Notre reste à charge assumé en lieu et place de l’État est passé de 27 millions d’euros en 2008 à près de 62 millions d’euros en 2018. Soit un total de 515 millions que nous avons assumés à la place de l’État en douze ans. C’est inadmissible ! » 

Le Département veut continuer d’investir 

Malgré ces contraintes, le Département veut poursuivre ses efforts d’investissement en faveur de tous les territoires de la Vendée. En 2019, le Conseil départemental prévoit des dépenses d’investissement de 162 millions d’euros. Pour rappel, ces dépenses s’élevaient à 145 millions d’euros en 2018 ce qui représente une hausse de près de 12 %. « Les dépenses directes d’équipement qui bénéficient aux Vendéens, s’élèvent en Vendée à 67,7 euros par habitant contre 60,4 euros en moyenne nationale et seront en hausse de + 25 % pour 2019 », annonce Yves Auvinet. La session départementale se poursuit la semaine prochaine : les élus sont réunis en commissions, ils débattront puis voteront le budget primitif 2019 du Département le jeudi 22 et le vendredi 23 mars à l’Hôtel du Département. 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

VIDEO - Ma Vendée j'y tiens !

VIDEO - L'ADN de la Vendée

VIDEO - Sondage IFOP