Conseil départemental de la Vendée

Collecte gratuite des signaux maritimes périmés

Publié le 02/07/2019 à 16:22
Modifié le 06/08/2019 à 16:41

Pour éviter des incendies causés par la présence de feux de détresse périmés (fusées à main, fusées parachutes et fumigènes) dans ses installations de traitement, le syndicat départemental Trivalis organise une nouvelle collecte des signaux maritimes périmés. La précédente, samedi 6 juillet, a permis de récolter plus de 9 000 produits représentant un peu plus de 2 tonnes de déchets spécifiques. 

  

Samedi 10 août, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h, les fusées de détresse périmées, souvent en possession des plaisanciers, pourront être apportées dans cinq ports vendéens :  

  • Port de l’Herbaudière sur l’île de Noirmoutier
  • Port Olona aux Sables-d’Olonne
  • Port Joinville sur l’île d’Yeu
  • Port La Vie à Saint-Gilles-Croix-de-Vie
  • Port Bourgenay à Talmont-Saint-Hilaire

Des artificiers assureront la collecte et la manipulation de ces déchets dangereux qui seront ensuite détruits dans des unités de désensibilisation. 

  

Cette collecte est organisée en partenariat avec le Département et les cinq collectivités locales du littoral. « Cette action s’inscrit pleinement dans le Plan Vendée Ambition Maritime initié par le Département en 2018 car elle participe à la bonne préservation de notre environnement. C’est un enjeu majeur pour la Vendée de demain », expliquent les conseillères départementales Isabelle Duranteau (canton de Saint-Hilaire-de-Riez) et Séverine Bulteau (canton de Talmont-Saint-Hilaire). 

+ consultées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité.

Recommandées

Publiées depuis 7 15 30 + jours

  • Aucune actualité n'a été publiées depuis 15 jours.

Newsletter LEAV

Services en ligne du Laboratoire d'analyse départemental